Points de vue

Faire des catalogues : l’enjeu de la formation

Les catalogues tout le monde en fait, ils sont « vitrine » ou « outil de vente ». Tous s’accordent pour dire que faire un catalogue est une entreprise considérable, qui réclame beaucoup de savoir-faire, des collaborations bien rôdées entre plusieurs acteurs.

Déléguer et discuter du prix ne suffisent plus aujourd’hui, c’est risquer de passer à côté d’enjeux de développement business ou de coûts cachés très considérables.

Après avoir bousculé les organisations habituées au catalogue papier, le web renouvelle le format catalogue. La pression sur les coûts et la pression sur la réduction des délais contribuent continuellement à la recherche de nouvelles organisations que de nouveaux outils, largement issus du web, rendent possibles.

Alors, il faut « professionnaliser » davantage la réalisation des catalogues et mettre à niveau des organisations pour permettre aux entreprises d’améliorer leur compétitivité.

Les directions commerciales et marketing seront a priori plus attentives à maîtriser le processus de publication de leur « offres de produits ou services  pour être les premiers à convaincre leurs cibles clients d’acheter chez eux, quel que soit le media de contact».

Les directions achats ou financières seront quant à elles plus sensibles à la connaissance de la chaine de valeur depuis la définition de l’offre de produits et aux moyens de contrôler et de réduire les coûts des publications commerciales.

Les directions « produit » ou de l’organisation seront intéressées par la collecte et la sécurisation des données, par la souplesse du processus.

La direction des systèmes d’information veillera à la disponibilité des outils, en amont pour concevoir les publications et en aval à accéder à l’offre.

Les prestataires spécialisés seront attendus sur leurs capacités à penser les innovations et à accompagner des clients de plus en plus connaisseurs.

Faire des catalogues réclame donc un effort de formation des hommes. Nous serons bien-sûr attentifs à ce qui se fait en la matière, en qualité et aussi en volume.
Vos contributions sur ce qui se fait tant en France que dans d’autres régions du monde seront les bienvenues.

Envoyer un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération,ils ne doivent comporter aucune injure ou publicité et être en rapport avec le sujet traité pour être publiés.